Comment ai je fait pour attraper un CAP pâtissier ?

Comment ai je fait pour attraper un CAP pâtissier ?

9/07/2015 Actualités


Bonjour les amis !

Comment ai je fais pour attraper un CAP pâtissier ?

Bon, voilà…

Ça ne se voit pas mais j’ai attrapé un CAP pâtissier. ..

A force de traîner dans ma cuisine ça devait bien finir par arriver !

Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas contagieux ! Par contre, il faut que je vous explique comment s’est arrivé :


Vous savez qu’entre ma cuisine et moi, c’est une grande histoire d’amour ! Que manger sain, local et fait maison c’est mon dada… Que le partage, l’optimisme, la joie et la bonne humeur c’est ce que je veux transmettre…


Vous savez aussi que je cuisine et pâtisse pour qui le veux bien et que je m’éclate à le faire.


S’inscire au CAP pâtissier, session 2015 : étape irreversible


Et bien, il y a un an je me suis mise en tête de me professionnaliser en pâtisserie car, mine de rien, c’est très technique. J’avais entendu dire qu’il était possible de le passer en candidat libre alors, pour moi qui aime le challenge, si d’autres l’ont fait, je peux le faire !


Je me suis donc laissée l’été pour prendre connaissance du programme, des épreuves, de l’organisation pour ensuite me décider. Il m’a fallu peser le pour et le contre car avec une famille, un boulot à plein temps, une vie bien rempli ce choix aurait forcément des conséquences pour l’année qui s’annonçait.


Mais j’ai un atout de taille (et ce n’est pas un euphémisme !) : Greemlins en chef est toujours là pour m’encourager et me soutenir dans mes choix !

Alors me voilà décidée pour tenter l’aventure, parce que c’est une véritable aventure que j’ai démarré en septembre dernier !


Je pense qu’on a beau savoir que ça va être dur, on ne s’imagine pas à quel point, sur la durée, on en bave !!
Rigueur, auto-discipline, fatigue, surmenage, doute… j’ai passé un nombre d’heures incroyable à m’entraîner dans ma cuisine, à faire des recherches sur internet, à regarder des tuto pour apprendre les techniques de pro, à apprendre des définitions, des cours de technologie liée à la pâtisserie, des cours sur les matières premières…

Bref, j’en ai bavé, parfois j’ai eu envie d’abandonner mais je n’ai pas lâché !

Et je n’ai pas lâché parce que, au delà des projets liés à ce diplôme et au delà du challenge, ce CAP a été une Aventure humaine ! Parce que j’ai virtuellement rencontré des gens formidables qui sont ou étaient dans la même situation que moi et je ne vous dis pas l’ambiance de fou qui règne dans ces groupes ! Bonne humeur, générosité, entre-aide, solidarité, tout le monde se soutient, se motive et rien que pour ça, ça valait le coup de tenter l’expérience.



Passer les épreuve du CAP pâtissier : entre stress et excitation


Voilà, après 9 mois d’acharnement, j’ai accouché d’un 4ème bébé : un CAP pâtissier !


Du coup, maintenant que je l’ai attrapé, autant que je le garde 😉


Je suis déjà une femme, une maman, une assistante de direction, une militante associative, je peux bien être pâtissière en plus 😉

Ceux qui me connaissent bien savent que les grandes démonstrations c’est vraiment pas mon truc ! Mais là, les dédicaces s’imposent.


Alors je remercie mon entourage et en particulier :


Mon mari et mes enfants sans qui tout cela n’aurait pas été possible mais aussi pour m’avoir supportée durant cette année 😉 – je vous assure qu’ils méritent une médaille !
Ma famille qui a toujours cru en moi, depuis le début.
Les groupes d’entraide sur Facebook, représentés par Rogério, Bouchra, Magali, Barbara et tous les membres sans exception.
Mes amis pour leur soutien et leur patience.
Mes collègues et responsables qui m’ont également encouragée et qui ont accepté de jouer le jeu tant sur l’aménagement de mes horaires que sur le fait que je sois moins dispo.


Voilà, le diplôme en poche, maintenant je peux dire :

Ça, c’est fait !!


Mais c’est une autre aventure qui commence maintenant …

 

Mon relevé de note au CAP pâtissier

Mon relevé de note au CAP pâtissier

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !