Un bouillon de poulet à la new yorkaise pour un instant detox

Un bouillon de poulet à la new yorkaise pour un instant detox

7/01/2018 Astuces naturelles et rituels beauté

J’ai découvert le bouillon de poulet à la new yorkaise il y a quelques années, juste après les fêtes et alors que je sortais tout juste d’une vilaine grippe. Je cherchais une recette légère, énergisante et détox et je suis tombée sur celle-ci.


Et tradition oblige, cette année j’ai subit une nouvelle attaque de microbe, alors j’ai ressorti ma recette de bouillon de poulet à la new yorkaise détox.


Pourquoi le bouillon de poulet à la new yorkaise est-il détox ?


Bouillon de poulet à la new yorkaise

Bouillon de poulet à la new yorkaise


Déjà, il semblerait que la combinaison des différents nutriments présents dans cette soupe booste les défenses immunitaires, idéal donc en prévention des microbes mais aussi pendant la crise.


De plus, il s’agit d’une soupe « maigre », ce qui est fort appréciable après une attaque de microbes ou après les excès de fin d’année.


Bouillon de poulet à la new yorkaise

Bouillon de poulet à la new yorkaise


Pas compliqué à cuisiner, le bouillon de poulet à la new yorkaise demande cependant un peu d’anticipation


En effet, sa préparation demande quelques étapes. Et tout d’abord, celle du marché 😉

Il vous faut donc :

– 1 poulet fermier

– 2 belles carottes

– 1 branche de céleri 

– 3 gousses d’ail

– 2 poignées de vermicelles 

– sel, poivre

La première étape est simple : dans une grande marmite, mettez le poulet entier, les légumes lavés entiers, les gousses d’ail pelées, recouvrez le tout, salée et faire bouillir à feu moyen et à couvert pendant 3h.

La deuxième étape consiste simplement à retirer le poulet et les légumes du bouillon, à les réserver puis à laisser refroidir la marmite avant de la mettre au frigo pour la nuit 😉

La troisième étape n’est pas plus compliquée. Il s’agit de dégraisser le bouillon en retirant, à l’aide d’une écumoire, la couche de gras qui se sera formée au dessus du bouillon. 

Vous pouvez désormais remettre le bouillon sur feu moyen et, pendant ce temps, couper des petits morceaux de poulet. Personnellement, j’utilise uniquement la moitié du poulet et je garde le reste pour une tarte salée.

Une fois le poulet prêt, coupez également les légumes en tout petits morceaux. Replongez ensuite le tout dans le bouillon, poivrez, portez à ébullition, verser les vermicelles et laissez encore bouillir 5mn avant d’arrêter le feu.


Vous voilà avec un bouillon de poulet à la new yorkaise détox et réconfortant


Bouillon de poulet à la new yorkaise

Bouillon de poulet à la new yorkaise


Petite astuce : n’hésitez pas à congeler du bouillon de poulet par portion, à l’aide de moules à muffins par exemples. 


Et vous les amis, quelles sont vos recettes fétiches reboostantes ?

Rendez-vous sur Hellocoton !